L’exposition « Arrêt sur image à l’aire de St Ambreuil » à nouveau sous les feux de l’actualité.

L’exposition « Arrêt sur image à l’aire de St Ambreuil » à nouveau sous les feux de l’actualité.

Par notre envoyé spécial à St-Ambreuil, Claude Chevrey.

Notre expo « Arrêt sur image à l’aire de St-Ambreuil » devient itinérante. Après le Carmel à Chalon en fin d’année, elle était à l’honneur ce week-end pour accompagner l’inauguration de la salle des fêtes de St-Ambreuil.

 

Les photos, installées sur nos supports modulables dans cette jolie salle (ancien lavoir du village réaménagé) ont été l’occasion pour les habitants de la commune et des environs de découvrir à la fois ce nouveau lieu de convivialité et une activité originale de notre Club dont St-Ambreuil  était la vedette.

Tout le week-end, les visiteurs se sont succédés faisant preuve à la fois de curiosité et d’un vif intérêt, le tout dans une ambiance chaleureuse.

Cette manifestation prouve que les campagnes ne sont pas à dédaigner par rapport à la ville compte tenu des questions posées et des remarques faites.

Je ne résiste pas au plaisir de citer quelques anecdotes parmi les plus touchantes, ou amusantes ou inattendues :

  • « c’était mon champ ou est construite cette station-service, j’y ai pioché des sillons longs de 800m quand j’étais jeune. (et de vouloir acheter la photo en souvenir !) »
  • Ou l’histoire de ce couple d’étrangers âgés de 92a et installés près de St-Ambreuil. Malgré leur difficulté à se déplacer et à maitriser notre langue, ils ont passé près de 2h à l’expo racontant combien il était long et difficile de venir dans notre région avant la construction de l’autoroute. Ils ont emporté un flyer («en souvenir » m’ont-ils dit !) et ont fait un don pour notre Club.
  • Ou encore « elles sont bien vos photos mais je préfère le cinéma ! »

PS : Un grand merci à Mr le Maire, à Suzel D’Alessio et à l’association  « Mieux vivre à  St-Ambreuil » qui nous ont facilité le travail et entourés de gentilles attentions.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email